ASTROLOGIE HOROSCOPIQUE  ASTROLOGIE HOROSCOPIQUE * * ASTROLOGIE HOROSCOPIQUE  ASTROLOGIE HOROSCOPIQUE
 l'essentiel de l'ASTROLOGIE
  
ASTROLOGIE    attentes    agir     consulter Essentiel de l'Astrologie et de l'Horoscopie - Le site non-mercantile
accueil     contact     astrologue     exercer
ASTROLOGIE - CONSULTATION EXERCER l'ASTROLOGIE
 

aspects horoscopiques entre les planètes

Dans l'horocope (syn. carte du ciel astrologique - thème astral) la phase du cycle planétaire et la cohérence des liens planétaires, sont infiniment plus importants que les aspects en eux-mêmes. Les aspects permettent cependant d'affiner l'examen de la carte du ciel et de désigner un temps de renforcement.

En astrologie, quand on désigne un trigone, il s'agit d'un temps de renforcement, inclu dans la totalité du transit dans un signe de la même triplicité que le point radical référent.

Un rappel, l'aspect horoscopique est un angle remarquable entre deux planètes. C'est un angle en ascension droite, l'aspect en longitude, le plus étudié. C'est un angle en déclinaison, plus négligé.

Historiquement, l'aspect par excellence est la conjonction. La conjonction agglomère, autant que faire se peut, tend à la confusion des domaines régis par les deux astres en conjonction.

suite astrologie pratique
histoire de l'astrologie
le lexique

le modèle et la loi
les limites

 

L'amas (stellium ou doriphorie) induit même une confusion de sens. Ces observations horoscopiques si nettes, sont à l'origine d'investigations plus poussées. Les astrologues ont diversifié les aspects dans le dessin des cartes du ciel.

Au premier chef, l'opposition, qui fait écho à la conjonction, puis des angles de 60, 90 et 120 degrés, dénommés sextile, quadrature, et trigone. Des subdivisions furent aussi utilisées, telles demi-sextile, demi-carré, sesqui-carré et quinconce.

Les déclinaisons ou hauteurs célestes, ont aussi leurs aspects, le parallèle et le contre-parallèle. Le premier (même hauteur sur l'écliptique) renforce la conjonction, le second (déclinaisons opposées) renforce l'opposition. Ils sont presque inusités en astrologie et en horoscopie, bien que plus marquants que les aspects mineurs.

Les aspects sont des moments particuliers du cycle planétaire. Devant la richesse expressive des cycles planétaires, toutes les subtiles nuances sur l'orbe des aspects, et autres aspects mixtes, qui tracassent tant l'étudiant en astrologie sont vite balayées car du troisième ordre.

Les aspects apparaîtront comme du second ordre. Ce qui compte vraiment dans une opposition, c'est qu'elle est le point médian d'un cycle, celui où l'on fait un bilan. De même, une quadrature étant un des deux points d'un cycle où chaque symbole rencontre l'autre axe d'une même croix, il devient plus important de savoir, si le bilan de l'opposition ou l'amalgame de la conjonction sont derrière soi.

La conjonction astrale est une tentative d'amalgame entre les deux symboles planétaires. Celle-ci sera faible ou impossible si les deux symboles sont de nature trop différente.

L'opposition est une conjonction enrichie. La conjonction et l'opposition sont de même nature. L'opposition est une tentative de dialogue ou de complétude entre les deux symboles planétaires. Du fait de l'absence de notion d'amalgame, quand la conjonction est délicate, l'opposition possède souvent un résultat plus riche.

astrologie coaching astro-psychogénéalogie   



  Audit astrologie conseil     Mentions légales CGU - © 2005-2012 astrologie - astrologie .com   Vie du site ASTROLOGIE